Communaute Lea Ibarra - Munitibar - Aulesti - Gizaburuaga - Amoroto - Mendexa

Eglise Mendexa
Tendances de la Population en Lea Ibarra Lea Ibarra population pendant des années
Population dans les municipalités de Gascogne
Population dans les municipalités de Gascogne

Vallée de Lea - Population en Lea Ibarra

Émigration

Il faut regarder ce dernier siècle, pour comprendre les haut et les bas qui se sont produit dans la population de cette zone, en fait, depuis cent ans elle est descendue jusqu´à arriver à la moitier de la population. Le mouvement les plus important eu lieu, comme dans d´autres zones rurales du Pays basque, dans la vallée de Lea les années 1970-1975, les communes les plus affectés furent Munitibar et Gizaburuaga. Par contre, Markina, Ondarroa, et Lekeitio grandirent beaucoup, ils doublèrent presque de population.

À différence d'aujourd´hui, il n´y avait pas dans les environs aucune possibilité de travail, aucun moyen de transport moderne, on n´ètait même pas sur de pouvoir assurer l´ouverture des écoles si le taux de natalité descendait et pour compliquer les choses il y avait très peu de logements. Par conséquent, la tendance à émigrer était compréhensible.

De nos jours, il n´arrive rien de cela. L´unique mouvement à signifier, pour ainsi dire, c´est la migration intérieure à l´intérieur du même village: les voisins ont tendance à se rencontrer dans la rue.

Densité des habitants

La Vallée de Lea a une densité très basse. En fait, ces villages occupent des grandes superficies et les habitants se distribuent dans les quartiers et dans les fermes qui restent. D´autre part, quoique le taux de natalité ait grandi dernièrement, il n´arrive pas à égaler celui de la mortalité. En réalité, ceux qui émigrèrent, aujourd´hui ce sont des gens âgés.

Niveau d´ètudes

Les jeunes ont tendance à choisir la formation professionnelle et technique, puisque quelqu´un avec ce type de formation a plus de possibilités de trouver du travail que les jeunes qui sortent de l´université, au moins qu´il veuille travailler dans leur spécialité. En plus, la proximité du centre d´ètudes de Markina Lea-Artibai exerce une grande influence.

On peut dire aussi, bien que le fait qu´il y ait plus de jeunes que de personnes âgées et que la population soit éparpillée puissent être des facteurs négatifs, ils ont aussi leurs cotés positifs:

  • - La population est très typique, c´est à dire,elle a vraiment le sentiment d´appartenir à la zone.
  • - Les habitants sont des euskaldun, et ils ont gardé leurs coutumes et leurs traditions.
Utilisation des cookies:
Dans Leaibarra.com utiliser propres et les cookies tiers pour améliorer votre expérience de navigation. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.
Union des Communautés de Lea Ibarra, Elexalde 1-48289 GIZABURUAGA-Tel:946842982-Email: leaibarra@bizkaia.org - Carte-Web - Accessibilité - Mention-légal - Cookies